Les Virebent

Originaire de Muret, la dynastie des Virebent comprenait au XVIIème et au XVIIIème siècles des bourgeois, marchands parfumeurs et gantiers, puis notaires. A la fin du XVIIIème certains d’entre eux deviennent des géomètres-arpenteurs, et ils réalisèrent des cadastres.

Mais c’est à Toulouse et à Launaguet qu’ils s’illustrèrent en devenant architectes de la ville, briquetiers et céramistes. Ils modelèrent la ville rose du XVIIIème jusqu’en 1965.

Vous pourrez découvrir dans les articles de cette section une biographie de ses principaux acteurs; nous espérons qu’elle aidera à dissiper la confusion qui règne souvent sous l’appellation « Virebent ».