François dît « aîné » (1788-1854)

Jean-François Baptiste dit « aîné »
Toulouse, 3 octobre 1788-1er mai 1854

Ingénieur, architecte de la ville adjoint à Jacques-Pascal.

Fils aîné de Jacques-Pascal, frère d’Auguste. C’est le seul des 5 frères Virebent qui ne participa ni à la création ni à la marche de la Manufacture Virebent de Launaguet.

Élève de l’école des arts, il fut formé par son père, et travailla avec lui jusqu’en 1830. Il hérita de la charge d’architecte des hospices de la ville que son père avait occupée.

Oeuvres :

  • Pavillon de l’octroi à Guillemery en 1827.
  • Décors pour la visite de la duchesse de Berry en 1828 avec son frère Auguste.
  • Bâtiment destiné au quartier des femmes aliénées à l’hospice de La Grave (1835) en collaboration avec Barric, et escalier liant le nouveau bâtiment à l’ancien avec Delort (1840).
  • Restauration de l’église de Quint (1840-1845), et construction de l’école (1850).
  • Halle de Miremont (1851-1853).
  • Construction d’une maison dite château à Saint-Eugène près de Lavaur pour Mademoiselle de Lavallière avant 1850
  • Restauration du château du maréchal de Pérignon à Finhan (82) par la jonction du corps de logis principal avec les ailes bases rénovation des façades des ailes dans le gout médiéval (vers 1850)
  • Construction du château du Mesnil à Montech (82) pour la baronne de Marie Joseph Mélanie de Carayon la Tour (1851-1854)
Élévation de la moitié du pont triomphal du côté de l'eau vers 1806, exercice d'école. Musée du Vieux Toulouse, inv. 80.876.

Élévation de la moitié du pont triomphal du côté de l’eau vers 1806, exercice d’école. Musée du Vieux Toulouse, inv. 80.876.

Ayant travaillé sous les ordres de son père pendant longtemps, on suppose qu’il œuvra beaucoup pour les alignements de la ville.