Les Cahiers de Gaston

Gaston Virebent était intéressé par l’art. Il possédait des cahiers où il gardait des gravures de différentes œuvres , glanées lors de ses nombreux voyages ou de ses propres découvertes.

Gravure tirée du retable de Martin Schongauer ( 1473)

Ainsi, il est possible de découvrir Colmar avec sa Vierge au buisson de rose.

Toutes ces œuvres étaient une source d’inspiration pour les produits de la manufacture, ce qui n’était pas un problème pour l’époque.
Ces cahiers ont ainsi été retrouvés et sont devenus une source d’information dans le cadre de l’inventaire.

En effet, ce bouc ou cette fontaine peuvent-ils par exemple se retrouver dans l’aménagement d’un château ou sur la cheminée d’une demeure ?